Technicien, Accordeur et Facteur de pianos

François-Jérôme VINCENT

Entretien, Rénovation, Réglages, Fabrication 

INFORMATION IMPORTANTE : Entre le 31 juillet 2019 et le 31 juillet 2020, je ne pourrai répondre à vos demandes qu'à des dates précises, en raison d'un long déplacement à l'étranger. Pour être informé de ma présence en Europe, merci de m'en informer par email. L'activité de consulting pour les professionnels est maintenue. Je vous remercie pour votre compréhension. FJ Vincent.

Nous avons une exigence totale quant à la qualité des services que nous proposons. C'est la raison pour laquelle toutes nos interventions incluent :

 - un accord au diapason

- des retouches d'harmonisation indispensables

- des correctifs des réglages mécaniques et la résolution d'éventuels problèmes de fonctionnement.

- nos conseils sur le positionnement, l'acoustique, les conditions de stockage, l'entretien... Nous pouvons également expliquer notre travail, notamment comment savoir reconnaître que votre piano est faux (ou juste !) !

- une garantie de tenue d'accord de six mois sous conditions : piano restauré chez nous, ou piano de moins de 20 ans toujours entretenu par nos soins au moins une fois par an, et stocké dans des conditions de température et d'hygrométrie acceptables.

L'accord du piano est important pour les oreilles et le plaisir du pianiste et des auditeurs, mais aussi pour le piano lui-même. Il doit être effectué régulièrement afin de maintenir la tension des cordes, auquel cas un problème de stabilité va se poser. De même, l'usure du cordage et de la structure peut s'accélérer fortement. 

Nous conseillons un minimum de deux accords par an. Mais cela dépend du piano, de son utilisation, et de vos exigences. 

 

Si votre piano n'a pas été accordé depuis longtemps, nous commencerons par une mise au ton, c'est à dire un premier accord rapide pour remettre le piano en tension. Nous accorderons ensuite le piano avec précision. La stabilité restera mauvaise les premiers temps c'est pourquoi nous vous conseillerons d'effectuer un accord de stabilisation quelques mois après. 

Pour aller plus loin : deux accords différents


Nous proposons l'accord tempéré, pratiqué traditionnellement par tous les accordeurs depuis le XVIII° siècle. C'est la division d'une octave pure (ou juste) en douze demi-tons égaux. Jean-Sébastien Bach a démontré la pertinence de cet accord par la composition du Clavier bien tempéré.


Nous proposons également un accord en douzièmes pures. Les demi-tons sont égaux, mais très légèrement plus grands. Les octaves ne sont pas pures mais à peine plus grandes. Les douzièmes (l'intervalle constitué par une octave plus une quinte) sonnent justes.

La différence avec un accord tempéré en octaves pures  suffit à améliorer la sonorité de l'instrument.


Pour les amoureux des mathématiques, comparez les deux accords en cliquant ici

Nos déplacements

Consultez la page Contact pour connaître notre zone d'intervention et prendre rendez-vous.